Mathieu DHORDAIN | Google prépare le terrain sur mobile… en se la jouant perdant ?
139
single,single-post,postid-139,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.1.2,vc_responsive

Google prépare le terrain sur mobile… en se la jouant perdant ?

24 Juil Google prépare le terrain sur mobile… en se la jouant perdant ?

"Le géant du Web pourrait participer aux enchères pour des fréquences haut débit mobile aux États-Unis" annonce le JdN dans son édition d'aujourd'hui ! Mais "avant de proposer au moins 4,6 milliards de dollars, il pose ses conditions..."

Google demande que le prochain réseau soit ouvert à d'autres acteurs (1) (revente de gros sur le modèle MVNO), que des sociétés tierces puissent acheter en gros des services au détenteur de la licence et les revendre aux consommateurs(2), qu'il n'y ait pas de restrictions sur les terminaux mobiles (3) ou les applications utilisés par les consommateurs (4) (et pan les opérateurs mobiles !).

Google jouerait-il un rôle de perdant ? En se positionnant sur le pallier des enchères (4,6 Md$), il verrouille l'appel d'offres et renforce la légitimité du montant; une manière d'introduire ses conditions auprès de la FCC. Avec ses critères, il crée un terrain idéal pour un fournisseur d'applications mobiles : LE métier sur lequel Google se positionne depuis plusieurs mois.

En bref, que Google remporte ou pas ces enchères, le géant de Mountain View se garantit un terrain favorable pour les prochaines années.

Tags:
,
2 Comments
  • Yoshi
    Posted at 17:09h, 25 juillet Répondre

    Entièrement d'accord avec toi ! Comme Free l'a fait en France avec la nouvelle licence 3G, Google tente d'imposer sa vision du mobile... Et puis Google n'a jamais fourni d'application à 1 seul FAI ou 1 seul provider... Pourquoi se limiter quand on peut tout avoir...

  • Stef
    Posted at 20:39h, 25 juillet Répondre

    Pas mieux ! Tu devrais plus souvent faire cet exercice ;-)

Post A Comment