Mathieu DHORDAIN | "Les consommateurs ne souhaitent plus être soumis à des horaires fixes…"
117
single,single-post,postid-117,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.1.2,vc_responsive

"Les consommateurs ne souhaitent plus être soumis à des horaires fixes…"

26 Juil "Les consommateurs ne souhaitent plus être soumis à des horaires fixes…"

Nous avons vu apparaître une segmentation du marché, reflet de deux univers de consommation différents : d'un côté les "zappeurs", grands consommateurs de vidéos, qui passent leur temps à télécharger des vidéos courtes et gratuites sur YouTube et Daily Motion, dans le genre de ce que l'on voit au zapping de Canal Plus. Et de l'autre, l'univers des contenus "premium", pour lesquels les personnes sont prêtes à payer. Au départ, nous pensions que les contenus "zapping" allaient prendre le pas sur les seconds, mais en fait les deux coexistent. La vraie perdante serait plutôt la télévision classique, car les consommateurs ne souhaitent plus être soumis à des horaires fixes.

Source : Trois questions à... Mihai Crasneanu (Glowria)

No Comments

Post A Comment