Skype teste les limites d’une architecture peer-to-peer

Un réseau peer-to-peer peut planter. Skype l'a expérimenté à ses dépens jeudi dernier.

"On Thursday, 16th August 2007, the Skype peer-to-peer network became unstable and suffered a critical disruption. The disruption was initiated by a massive restart of our user’s computers across the globe within a very short timeframe as they re-booted after receiving a routine software update. (...) This caused a flood of log-in requests, which, combined with the lack of peer-to-peer network resources, prompted a chain reaction that had a critical impact." (source : blog anglais de Skype)

Libé en dit un peu plus : "Mardi 14 août, Microsoft a mis en ligne ses mises à jour mensuelles de Windows, qui ont été téléchargées automatiquement le lendemain, et installées jeudi matin chez les internautes. Cette mise à jour forçait les utilisateurs à redémarrer leur PC. Le démarrage suivant a créé un afflux massif de connexions vers Skype, qui dit avoir attiré 220 millions d’utilisateurs depuis sa création. Le réseau n’a pas tenu la charge. Un problème interne au programme a par la suite empêché une remise en place rapide du service."

Rien de bien inquiétant pour Skype, donc... mais embêtant pour ses utilisateurs.

Lire aussi l'article de tf1.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>